Quels syndromes peuvent être traités par ostéopathie chez le cheval ?

L'ostéopathie est utilisée quand le cheval souffre de rigidité, de claudication, de problèmes de dos, de position inclinée de la tête ou encore d'un port de queue incliné. En outre, l'ostéopathie peut montrer un certain succès chez des chevaux ayant des problèmes de cadence ou ayant subi un traumatisme (coup, chute…).

More...

Selon la conception ostéopathique, une réduction de la mobilité peut survenir dans toutes les structures corporelles (articulations, muscles, tendons, ligaments, fascias, vaisseaux sanguins, nerfs, peau…). Une telle réduction de la mobilité naturelle est souvent causée par des blessures, des inflammations, des chutes ou des opérations. En outre, les chevaux peuvent en souffrir à cause d'un mauvais ferrage, d'une selle mal posée, d'une mauvaise utilisation des enrênements, etc.

L'ostéopathie part du postulat que le traitement et la résolution d'un blocage originel peut mettre en branle les forces d'auto-guérison présentes dans le corps. Contrairement à la médecine classique, qui « répare » le cops, l'ostéopathe considère le corps comme une sorte de « pharmacie divine » qui dispose elle-même des remèdes nécessaires.

Leave a Comment: