Le domaine « Au Village » est-il ce qu'il vous faut ?

Pour les chevaux retraités ou ceux qui, du fait des conditions de garde, commencent à développer des problèmes de santé et de facilité sous la selle, le domaine Au Village est un endroit idéal.

Car ces chevaux représentent pour ceux qui s'occupent d'eux un défi plus important : ils doivent être nourris plus souvent et de façon personnalisée et nécessitent une attention particulière ou une prise en charge spécifique. Un environnement exempt de stress fait du bien aux chevaux qui, du fait des conditions de garde, commencent à développer des problèmes de santé et de facilité sous la selle, et beaucoup d'entre eux ont besoin de soins médicaux ou d'un accompagnement ostéopathique.

Un service que la plupart des centres équestres ne proposent pas pour des questions de rentabilité, de manque de temps ou, bien souvent aussi, de manque d'envie. De plus, les changements réguliers de chevaux dans les centres équestres a des répercussions négatives sur la santé des chevaux retraités. Car pour eux, l'important est surtout la constance, le repos et des congénères avec lesquels se lier d'amitié et, dans le cadre de vastes pâturages, avec lesquels avoir une activité physique tranquille et régulière.

Malheureusement, de nombreux propriétaires de chevaux continuent de croire que les chevaux âgés ou qui ne peuvent pas être montés peuvent être parqués à bon marché. Bien sûr, les propriétaires de chevaux n'ont alors pas à payer pour les dispositifs d'équitation sportive comme le manège, le parcours d'obstacle ou encore le paddock. Mais cela implique aussi une augmentation des coûts pour les soins, le suivi médical ou encore l'équipement de l'installation si l'on veut garantir une garde prenant soin au mieux du bien-être du cheval.

Tout cela nécessite du temps et un investissement dans les conditions de garde. Un parcage à prix modique est donc incompatible avec une prise en charge personnalisée, un maintien, une alimentation et des soins adaptés aux besoins du cheval ainsi que des soins médicaux et ostéopathiques. Les propriétaires de chevaux qui recherchent juste une solution bon marché pour loger leur cheval ne sont pas au bon endroit au domaine « Au Village ».

Chronique : le domaine « Au Village »

Le domaine « Au Village » est situé à la périphérie de Ponthaux, un village de 400 âmes. La tour du grand silo surmontée du drapeau suisse surplombe les toits de la cour tel un monument. Le domaine fait partie des plus grandes exploitations agricoles du canton de Fribourg : 92 hectares de surface, y compris des surfaces de compensation écologique, une surface boisée et les bâtiments associés.

Dès les années 60, autrement dit, avant même que la propriété ne soit rachetée, des ventes avaient conduit à la fusion de trois fermes, donnant la taille importante qu'affiche aujourd'hui le domaine Au Village. Acheté dans les années 1970 par Guido Ernesto Niggeler, le domaine est depuis octobre 2000 la propriété de Fredy Niggeler.

La grande ferme bernoise du 18ème siècle a été entièrement rénovée tout en conservant pleinement son aspect visuel intérieur ; aujourd'hui, elle est considérée comme l'une des plus belles de la région.

Durables : agriculture et élevage

En collaboration avec le locataire actuel, Christian Moser, nous avons modernisé la ferme afin de la préparer pour l'avenir. Au domaine « Au Village », nous allions agriculture, production de viande bovine et pâturages pour poulains. 

Par ailleurs, l'élevage des animaux est conforme aux attentes des consommateurs : les veaux sont maintenus en groupes libres sur de la paille tandis que les adultes se déplacent dans un vaste enclos de stabulation libre sur une litière profonde. 

Impressionnant : une garde adaptée aux besoins des animaux

Les surfaces cultivées permettent au domaine de produire sa propre nourriture pour l'élevage des bovins. La bonne situation topographique de la ferme facilite l'utilisation des machines : depuis 1978, le transport de la paille

se fait à l'aide de machines ultra-modernes selon les standards industriels. La paille est utilisée comme litière profonde pour la garde avant de servir d'engrais naturel pour les champs. Dans les étables, en particulier dans le parc à veaux, l'informatique s'est généralisée depuis longtemps. Avec l'introduction de l'automate d'alimentation, nous avons pu baisser de 80 % les coûts vétérinaires par rapport à une alimentation conventionnelle, qui, par son manque d'équilibre nutritionnel et sa distribution en excès, rend les animaux plus sensibles aux maladies.

Responsable : la garde des chevaux

Grâce à la taille de l'exploitation et à la transformation de bâtiments déjà existants, un revenu supplémentaire peut être généré depuis déjà plusieurs années grâce à la pension de 30 chevaux.

Ces dernières années, les Franche-Montagnes et les demi-sang arrivaient à l'âge de six mois à la ferme et restaient environ deux ans au domaine « Au Village », où ils apprenaient, au cours de sorties régulières, à s'affirmer au sein du troupeau.

Avec l'arrivée d'Allegra Niggeler à la tête de l'exploitation équestre, le domaine « Au Village » change désormais de concept.

Particulier : Aktivstall PLUS

À l'avenir, la pension équine du domaine « Au Village » ne se contentera plus d'élever des poulains, mais offrira également une garde aux chevaux retraités et aux chevaux qui, en raison des conditions de garde, souffrent de problèmes de santé et de facilité sous la selle. Vétérinaire ayant bénéficié d'une formation comme ostéopathe pour animaux, Allegra Niggeler apporte son expérience et son amour des chevaux.

Durant ses études vétérinaires à Berne, Allegra Niggeler vivait déjà sur le domaine parental. Après sa formation d'ostéopathe pour animaux, la jeune femme met désormais en œuvre son propre concept. Avec la transformation de la pension équine et pâturages pour poulain en une écurie Aktivstall PLUS, le domaine riche en tradition va une nouvelle fois faire peau neuve.

Ce à quoi nous prêtons particulièrement attention

Notre nouvelle collaboration avec Fred Gumy.

Fred Gumy est un entraineur western professionnel qui exercera son activité chez nous. Cette activité consiste en l'entrainement et la préparation des chevaux pour les concours ainsi que dans l'offre de cours western au sein de notre infrastructure. Vous aimeriez en savoir plus? Voici le lien pour le site de Fred.